Baise torride dans les toilettes à l’aéroport

Voici, ce qui est de loin, mon histoire sexuelle la plus insolite. Cela s’est passé à l’aéroport de Muscat à Oman alors que j’étais en escale pour partir en Asie du Sud-Est. Je ne sais pas si vous êtes déjà allé dans cet aéroport, il est complètement vide et isolé. La plupart des personnes qui se rendent dans cet aéroport sont en transit. Ils sont entre deux avions, et certains peuvent attendre de nombreuses heures.
C’était mon cas, j’avais 6h à attendre à cet aéroport et je m’attendais à m’ennuyer ferme. Heureusement, j’avais pensé à prendre un bouquin avec moi. C’était un livre de D’Albert Camus. Je me suis donc assis sur un canapé et j’ai commencé à lire mon livre. Au bout d’une quinzaine de minutes, j’entends la voix d’une femme qui me sort de mon bouquin. Je lève les yeux, une jeune et belle femme blonde me demande si elle peut s’assoir à côté de moi.
Je dis à cette belle blonde qu’il n’y a aucun problème pour qu’elle s’installe à côté de moi. Elle me remercie et se place à côté de moi. Cette femme s’exprimait avec un léger accent anglais. Elle remarque le titre de mon livre et me demande s’il est bien, elle me confie que cela fait un moment qu’elle a l’intention de le lire. C’est ainsi que nous avons entamé une longue conversation intéressante. J’ai ainsi appris qu’elle était anglaise, qu’elle habitait en France et qu’elle allait rejoindre des amies en Thaïlande.
Au fur et à mesure de la discussion, je me rends compte de l’immense beauté de cette femme. Elle a les yeux bleus, très clairs, de petites taches de rousseur sous les yeux, un petit nez pointu, une poitrine bien ferme et une taille fine. Elle me surprend à plusieurs reprises en train de regarder dans son décolleté plongeant. Cela n’a pas l’air de la déplaire. Nous continuons ainsi à discuter pendant une bonne heure jusqu’à ce qu’elle décide, d’un coup, de poser ses lèvres sur les miennes.
Dans un premier temps surpris, je finis par succomber à ses charmes et je lui rends son baiser. Nous nous embrassons langoureusement pendant plusieurs minutes. Elle finit par lâcher prise et me regarde avec un regard malicieux : “Tu viens avec moi?”. Elle me prend alors par la main et m’emmène aux toilettes. Je regarde autour de moi, mis à part un agent d’entretien qui dort, personne dans les environs. Nous entrons dans les toilettes des dames.

Baise aeroport pipe
Baise aeroport pipe

Nous sommes à peine entrés, ma belle blonde choisit une cabine, me fait entrer dedans et referme la porte derrière elle. Nous ne nous étions même pas assurés que les toilettes étaient bien vides. Sans perdre de temps, la belle blonde me baisse mon pantalon et ouvre la bouche pour engloutir mon sexe encore mou dans la bouche. Mon pénis se met à durcir rapidement dans sa bouche. Elle s’active et me suce goulument la bite. Je mets mes mains sur sa tête, l’invitant à aller encore plus vite.
Elle se déchaîne et fait des vas et viens rapides et toniques autour de ma verge. La sensation est plus qu’agréable. Elle me regarde dans les yeux alors qu’elle me pompe. Je suis tellement excitée que je dois me concentrer pour ne pas éjaculer. Je lui demande de me lécher les boules pour faire baisser un peu la pression, elle le fait merveilleusement bien. Elle a l’air d’apprécier mes boules. Elle prend ensuite ma bite et tape le gland contre sa langue. Elle est décidément très ouverte sexuellement.

Baise aeroport fellation
Baise aeroport fellation


Elle finit par se redresser. Elle relève sa jupe en jean. Elle baisse son string et me laisse admirer sa croupe. Elle a un petit tatouage en forme de papillon au-dessus du cul, ça fait bien vulgaire mais ça m’excite. Excité comme jamais, je me mets à genoux et je lui bouffe la chatte et même le cul. Je la fait gémir avec mes coups de langue. Une fois la zone bien humidifiée, je me relève et je lui demande si elle n’a pas une capote. Elle me dit qu’elle n’en a pas mais qu’elle prend la pilule et qu’elle est clean. Je n’hésite pas une seule seconde, je la pénètre d’un coup.

Sexe toilettes aeroport
Sexe toilettes aeroport


Elle pousse un petit cri sec au moment de la pénétration. Je vais bien au fond dès le premier coup de bite. Je commence à limer sa petite chatte en douceur. Elle mouille comme jamais, mon chibre glisse à l’intérieur de sa chatte. Au bout d’un moment, elle me demande d’y aller plus fort. Je lui attrape les cheveux et je mets le paquet. Je lui mets de grands coups de bite dans le vagin, je sens mon gland qui tape au fond. Elle se met à hurler comme une truie.

Baise toilettes aeroport
Baise toilettes aeroport


Je n’y vais pas de main morte, je la défonce dans tous les sens. Je lui claque les fesses jusqu’à ce qu’elles deviennent toutes rouges, elle adore ça et en redemande… Elle devient de plus en plus excitée. Tellement excitée qu’elle me demande de mettre sa tête dans la cuvette des chiottes pendant que je la tringle. Je regarde l’état de la cuvette, c’est parfaitement propre, je pousse sa tête blonde dans la cuvette et je tire la chasse d’eau.
Elle se met à m’insulter en anglais : “son of a bitch, motherfucker…”, je vois bien qu’elle adore cela et moi aussi. Ses insultes m’excitent encore plus, je la défonce encore plus fort. Je sens que je ne vais plus tenir longtemps, je suis au bord de l’explosion. Elle le comprend, elle se retourne et me suce comme une diablesse. Elle se met alors à me branler frénétiquement. Elle agite mon pénis devant son visage et elle se met à tirer la langue : elle veut une éjaculation faciale.

Sexe blonde toilettes aeroport
Sexe blonde toilettes aeroport


Elle me regarde droit dans les yeux : ” I want your cum on my face” ! C’était un véritable film porno. Vous vous en doutez, je n’ai pas mit longtemps à éjaculer. Le premier jet de sperme est parti dans sa narine gauche. Le deuxième jet de foutre est allé se loger sur son front. Puis, elle a rectifié le tir pour que les jets suivants aillent sur sa langue et dans sa bouche. Quel pied ! Une fois l’éjaculation terminée, elle avale toute ma semence en me regardant dans les yeux.
Nous nous sommes rhabillés, toilettés, puis nous sommes retournés sur le canapé. Nous avons continué la discussion comme si de rien n’était et elle est parti prendre son avion une heure plus tard. En se quittant, nous nous sommes embrassés une dernière fois. Je n’ai plus jamais revu cette femme. Pourtant cette partie de sexe était une des meilleures de ma vie. Parfois je me demande pourquoi je n’ai même pas demandé son numéro ou son nom de profil Instagram… C’est dommage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.