Je trompe ma femme avec ma secrétaire chinoise à l’hôtel

Il y a quelques années, l’entreprise pour laquelle je travaillais m’a proposé un poste à Shanghai. C’était très bien payé et ce poste était extrêmement bénéfique pour ma carrière. J’en ai parlé à ma femme et nous avons décidé d’accepter le poste. Je suis resté expatrié deux ans en Chine et j’ai absolument adoré cette période de ma vie. Nous étions très heureux avec mon épouse et nous avons même conçu notre premier enfant là-bas. 

Mon travail était très prenant et j’avais un emploi du temps très chargé. Heureusement, j’avais une assistante qui m’aidait à m’occuper des tâches administratives et à m’organiser. Elle était très compétente mais surtout très belle et très douce. Je prenais beaucoup de plaisir à contempler ses belles jambes et son beau visage. Visiblement, je ne la laissais pas indifférente non plus. Elle prenait souvent un malin plaisir à me faire du charme en usant de son physique avantageux. 

secretaire-chinoise-baisee-a-l-hotel

J’ai longtemps résisté avant de craquer. Ce n’est que vers la fin, quand j’ai su que j’allais rentrer en France avec ma femme et mon enfant que je me suis autorisé un petit écart. Car je savais que si je ne le faisais pas, j’allais être extrêmement frustré et j’allais en vouloir injustement à ma femme. Je pense encore aujourd’hui que c’était bénéfique pour mon couple. 

Cela s’est passé alors que nous étions en déplacement à Pékin. Il ne me restait qu’un mois avant de rentrer en France. J’étais à l’hôtel et j’ai demandé à ma secrétaire de m’apporter certains documents dans ma chambre d’hôtel. Je savais pertinemment ce qui allait se passer et j’ai décidé de filmer la scène pour que je puisse avoir quelques souvenirs en France. J’ai caché mon téléphone avant son arrivée.

secretaire-baisee-a-l-hotel-sur-le-bureau

Elle est arrivée avec ses talons rouges et ses jambes interminables. Elle m’a apporté les documents et j’ai posé ma main sur sa cuisse. Elle n’a pas protesté et s’est même rapprochée de moi. Nous nous sommes embrassés et ma main est remontée le long de sa jambe jusqu’à sous sa jupe. Elle n’a toujours pas protesté. Nous avons continué à nous embrasser puis elle s’est mise à me déshabiller de haut en bas. Elle s’est ensuite mise à genoux et m’a fait une merveilleuse fellation. 

J’étais sur le point d’éjaculer lorsque je lui ai demandé de se relever. J’ai enlevé sa culotte et je l’ai fait s’asseoir sur le bureau de la chambre. Je l’ai ensuite pénétré délicatement. Il y avait beaucoup d’affection et de respect car nous avions travaillé ensemble pendant deux ans et nous avions beaucoup d’estime l’un pour l’autre. J’ai vraiment apprécié la regarder droit dans les yeux pendant que je lui faisais l’amour. 

secretaire-asiatique-baisee-a-l-hotel-levrette

Puis, tout d’un coup, elle s’est retournée. Elle avait envie que je la prenne en levrette. Je n’ai pas hésité une seule seconde et je l’ai pénétré à nouveau. Son vagin était encore meilleur dans cette position et je me suis mis à y aller un peu plus fort. Visiblement, elle avait l’air d’apprécier car ses gémissements sont devenus de plus en plus forts. Quel bonheur de pouvoir enfin goûter à ma magnifique secrétaire qui m’a tant fait fantasmer pendant deux ans. 

C’était aussi la première fois que je couchais avec une femme asiatique et je n’ai pas été déçu. Elle bougeait avec une sensualité incroyable. C’était beaucoup plus érotique qu’avec ma femme. Alors que je la prenais en levrette de plus en plus fort, j’ai senti que je n’allais pas tenir longtemps. Naturellement, je n’allais pas éjaculer pour ne pas prendre de risque. 

secretaire-baisee-a-l-hotel-pipe

Je me suis donc retiré, elle a parfaitement compris et a prit mon sexe en bouche pour me finir avec sa merveilleuse langue. C’était tellement excitant que je n’ai pas mit longtemps avant de jouir. En bon gentleman, je l’ai prévenu que cela allait sortir, ma mon assistante chinoise n’avait pas l’air de s’en soucier. Elle a continué à me sucer jusqu’à ce que tout mon sperme soit sorti. Et elle a absolument tout avalé sans rien dire. Quel pied !

Après cet épisode, je lui ai dit que je ne voulais pas que cela se reproduise. Elle était d’accord. Elle aussi était en couple et avait conscience que ce n’était pas bien éthiquement parlant. Nous sommes restés en très bons termes et il m’arrive de prendre de ses nouvelles encore maintenant. Elle n’a, par contre, jamais su que j’avais filmé toute la scène avec mon smartphone. Je regarde régulièrement cette vidéo tant elle me procure du plaisir. Par respect pour mon ex-assistance, je ne la publierai jamais en ligne. Je vous mets juste quelques photos où nos visages sont cachés pour que vous puissiez mieux vous imaginer la scène.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.