Le sperme de Fernando dans ma bouche

Paris, c’est là que j’ai grandi, où j’ai connu mes premiers amours, mais cette fois-ci, quelque chose de différent m’attendait.

Je suis sortie pour prendre un verre dans un bar de la ville et c’est là que je l’ai vu. Il était grand, bronzé, avec un sourire charmeur et un accent portugais à couper le souffle. Je me suis approchée de lui et nous avons commencé à discuter. Son nom était Fernando et il était en ville pour une semaine. Mais il n’était pas portugais, mais bien brésilien.

Nous avons ri, bu et avons échangé des regards langoureux toute la soirée. Finalement, Fernando m’a demandé si je voulais passer la nuit avec lui dans sa chambre d’hôtel. Je ne suis pas du genre à me laisser aller facilement, mais il y avait quelque chose de spécial chez lui qui m’a poussé à accepter.

Nous nous sommes retrouvés dans sa chambre, les lumières tamisées et la musique en arrière-plan. Il a commencé à me caresser les cheveux et à m’embrasser doucement. J’ai senti mon cœur battre plus fort dans ma poitrine. Fernando m’a enlevé lentement mes vêtements, laissant ma peau à nu.

Ses doigts épais caressaient voluptueusement au début, puis virilement ensuite, mes seins, mon vagin et mon clitoris qu’il finis par savourer avec sa langue, en me regardant dans les yeux. J’étais chaude comme une bouillotte. Et quand j’ai aperçu son sexe long, et son gland immense et charnu, j’ai pas pu me retenir, j’ai sauté sur lui, et l’aie mis au fond ma gorge. Diego haletait, et moi je suçais, excitée comme une chatte. Peut être même un peu trop longtemps ! Car j’ai rapidement sentie une gorgée de sperme dans ma bouche. Elle était puissante et goûteuse. Je l’ai avalé doucement en le regardant dans les yeux ! Normal, je suis julia-seduction.fr​ !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.