Je me suis faite dépucelée sur un bâteau

Bonjour à tous.

J’ai 23 ans, blonde avec des cheveux longs presque jusqu’à la taille, des seins de petite taille et un cul très généreux. Femme d’affaires prospère et indépendante.

Il y a six mois, j’ai rencontré un gars. Un jeune homme grand et très élégant, également homme d’affaires.

Chaque week-end, il y avait une fête. Nous n’avions pas le temps pour nous, jusqu’à ce qu’il décide de prendre un week-end juste pour nous deux. Nous sommes donc allés à la mer et avons pris son bateau et avons commencé à naviguer.

Environ 40 minutes plus tard, nous étions dans un endroit paradisiaque. Nous étions juste à côté d’un îlot, et il a coupé le moteur. Il m’a proposé d’aller nager.

Je me suis retourné et j’ai pu le voir plonger nu. J’ai mis mon bikini et j’ai sauté dans l’eau. Je ne pouvais pas m’empêcher de penser qu’il se tenait là nu à côté de moi même si je ne pouvais rien voir.

Quand nous sommes revenus au bateau, il m’a dit d’y aller en premier, je suis monté sur le bateau et je suis entré dans la cabine. Il a remit un short et a pris un vin mousseux et nous avons commencé à boire et à grignoter quelques amuses-gueules.

Quand il est allé chercher un autre vin mousseux, il s’est arrêté derrière moi, il a embrassé mon cou laissant sa langue toucher ma peau, j’ai frissonné de partout. Il commençait déjà à faire nuit et la lune était belle. Il éclairait le bateau comme s’il faisait jour. Bien que le bateau ait une lumière, elle ne s’est pas allumée.

Il m’a ensuite pris dans ses bras et m’a embrassé. J’étais toute douce avec ce baiser, je suis entrée dans une transe et quand je suis revenue à moi j’étais sans mon soutien-gorge et il embrassait mes seins. Je suis resté sans bouger.

Mon dépucelage était merveilleux et inoubliable

Sa main parcourait mon corps en serrant mes fesses tandis que sa bouche léchait mes petits seins. Son autre main courait le long de mon ventre jusqu’à ce qu’il atteigne ma chatte. J’ai ressenti une chaleur immense.

Ma chatte a commencé à brûler tellement il faisait chaud, alors il a détaché mon bikini et l’a laissé tomber par terre. Je me tenais là nue devant lui.

Petit à petit, il m’a emmené à l’intérieur jusqu’à ce qu’on atteigne le lit. Alors je me tournai vers lui et lui dis :

-“Je suis vierge.”

Il me répondit calmement :

-“Si tu veux, on va y aller doucement.”

Il a alors commencé à ouvrir mes jambes et a commencé à me lécher la chatte. J’étais folle de ça.
C’était délicieux de sentir sa langue jouer dans ma chatte.

Au bout d’un moment, j’ai ressenti une grande chaleur et bientôt l’orgasme est venu.

Au bout d’un moment, il s’est allongé à côté de moi et a dit:

-“Maintenant c’est ton tour.”

Je ne savais pas trop quoi faire, je regardais sa bite en admirant cette beauté. Je l’ai prise et l’ai mis dans ma bouche en commençant à téter. C’était très chaud et très savoureux, il avait le gland très rouge et certaines veines étaient très visibles.

Au bout d’un moment, je pouvais sentir un jet chaud dans ma bouche, il a rempli ma bouche de lait et j’ai tout avalé. Puis il s’est allongé à côté de moi, le jour se levait déjà et je pouvais voir les premiers rayons du soleil.

J’ai utilisé son bras comme oreiller et j’ai pensé que je m’étais assoupi pendant un moment. Quand je me suis réveillé et que je suis allé chercher mes vêtements, il ne m’a pas laissé faire et a dit :

-“Pas besoin, nous ne sommes que nous deux ici.”

Et nous sommes restés tous les deux nus.

Il n’y avait vraiment rien ni personne là-bas. Nous avons passé la journée ainsi, à pêcher et à nous baigner dans la mer, toujours nus.

La nuit encore une fois au clair de lune, nous sommes restés là à boire du mousseux et à discuter jusqu’à ce que les caresses reprennent. Ses mains ont commencé à parcourir mon corps et la chaleur est revenue. Ma chatte brûlait de luxure, sa bite est redevenue dure comme un bâton. Je n’ai pas pu résister et j’ai commencé à le sucer comme une folle.

Ses mains parcouraient à nouveau tout mon corps, me rendant folle. Je n’ai pas pu résister et j’ai dit :

-“Fait de moi une femme.”

Il m’a mis au lit avec soin et amour, m’a jeté du vin mousseux sur le corps et a commencé à le lécher. Sa langue a parcouru tout mon corps. J’étais au septième ciel.

Quand il s’est préparé à faire de moi une femme et à mettre sa bite contre moi, j’ai eu peur. Mon corps était prêt à être à lui.

Quand il a commencé à forcer l’entrée même si j’étais très humide, j’avais l’impression qu’il m’enfonçait un couteau. Ça faisait beaucoup plus mal que ce que je pensais. C’était fabuleux de le sentir entrer et faire de moi une femme.

La douleur était supportable et c’était vraiment agréable de pouvoir sentir sa bite à l’intérieur.

Nous sommes restés longtemps ainsi. Lui à l’intérieur de moi en faisant des va et vient, devenant plus fort et plus profond progressivement. Quand il a annoncé qu’il allait éjaculer, je lui ai demandé de jouir dans ma bouche, après tout je l’avais déjà pris une fois. Et encore une fois, il m’a rempli la bouche de lait, il en est même sorti un peu du coin de ma bouche.

Ce jour-là, nous l’avons fait deux fois de plus. Et quelques mois plus tard, je suis devenue sa femme !

Ce jour restera à jamais dans ma mémoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.