Je couche avec ma belle-mère

Ma belle-mère est une jolie blonde d’une quarantaine d’années. Elle vient de Bulgarie et a un joli accent de l’est. Mon père s’est remarié avec elle il y a quelques années, il l’a rencontré au cours d’un de ses voyages d’affaires et l’a épousé assez rapidement.
J’ai 24 ans et je n’habite plus avec mon père. Je suis étudiant et je reviens voir mes parents pendant mes vacances. Je ne connais pas extrêmement bien ma belle-mère car je n’ai pas passé beaucoup de temps avec elle. Pour être franc, je la trouve très séduisante mais je n’ai pas d’affection particulière pour elle.
Je vais donc vous raconter la fois où j’ai eu une relation sexuelle avec elle. J’étais revenue pour les vacances de Printemps. J’étais à la maison pour quelques jours avant de partir en vadrouille dans le sud. Mon père, lui, travaille toujours énormément malgré son âge. Il était donc absent toute la journée. Ma belle-mère, quant à elle, ne travaillait pas, elle s’occupait de la maison.
Un matin, alors que j’étais encore dans mon lit car je me levais tard, ma belle-mère est entrée dans ma chambre pour me parler de choses bizarres. Elle était en string et j’étais quasiment nu sous ma couette. Elle a commencé à me dire, avec son joli accent, que ce n’était pas facile pour elle de s’adapter à la France, qu’elle se sentait seule et isolée. J’essayais de lui apporter tout mon soutien en lui disant qu’elle allait forcément s’habituer.

je couche avec ma belle mere blonde preliminaires

Alors que l’on parlait et qu’elle se tenait là, sur mon lit, à quelques centimètres de moi, vêtue d’une tenue un peu coquine, je me rendais compte de son incroyable beauté. Malgré son âge, ma belle mère était une très belle femme. Malgré moi, je me mit à avoir une érection qui formait une bosse par-dessous ma couette. Ma belle mère la remarqua tout de suite, elle rougit. J’étais très gêné mais visiblement cela avait l’air de lui faire plaisir.
Ce qu’elle fit me surprit : elle toucha la pointe de la bosse avec ses doigts et me demanda ce que c’était d’un air coquin. J’étais tellement gêné que je ne savais pas quoi lui répondre. Elle devint alors encore plus provocatrice et sexuelle. Elle passa sa main sous la couette et m’attrapa le manche. Je protestais en lui demandant ce qu’elle faisait mais elle se mit alors à me masturber. Elle avait une très belle technique et je pris du plaisir quasi-instantanément.
Je lui demandai tout de même d’arrêter sans réelle conviction. Elle me dit que mon père n’était plus en âge de lui faire l’amour et qu’elle était très en manque. Elle me demanda si je ne voulais pas que mon père demeure heureux en couple avec elle. Après un temps de réflexion, je compris donc que je pouvais rendre service à mon père tout en satisfaisant ma belle mère, tout en me faisant plaisir. Alors que ma belle mère me branlait, l’excitation montait de plus en plus.

je couche avec ma belle mere blonde pipe

Ma belle mère passa alors sa tête sous la couette et se mit à me faire une fellation. Sa technique était irréprochable et sa bouche était un véritable délice sur mon membre. Elle alternait entre mettre de petits coups de langue sur le bout du gland et enfoncer ma bite quasiment au fond de sa gorge. Je commençais à devenir de plus en plus chaud. Même si c’était mal, j’avais de plus en plus envie de coucher avec ma belle-mère.

je couche avec ma belle mere blonde amazone

Tout d’un coup, ma belle-mère se déshabille et vient se mettre à califourchon sur moi. Elle prit mon chibre et se l’enfonce dans son vagin qui était tout humide. Ma belle mère se mit alors à me chevaucher d’abord lentement puis de plus en plus vigoureusement. Au bout d’un moment, elle sautait littéralement sur ma bite. C’était trop bon. Elle avait l’air de prendre son pied également vu les cris qu’elle poussait.

je couche avec ma belle mere blonde levrette

Au bout d’un moment, elle se retira et se mit à quatre pattes sur le lit. Elle me supplia de venir la prendre. Dans l’état d’excitation dans lequel j’étais, je n’allais certainement pas refuser sa proposition alléchante. Et mon plaisir fut grand lorsque je plongea ma queue dans sa chatte trempée. Elle couina au moment de la pénétration. J’ai décidé de mettre le paquet, la position précédente m’avait déjà bien échauffée.
Je me suis mis à envoyer de grands coups de bite dans la chatte de ma belle-mère. Elle hurlait de plaisir. Je mettais ma main sur sa bouche car je n’avais pas envie que les voisins entendent. La levrette était parfaite car je ne voyais pas son visage et je ne ressentais donc aucune gêne vis-à-vis de ma belle-mère. Je la labourais de plus en plus fort. Mes hanches claquaient contre ses fesses. Dans un dernier coup de hanche, je sentis la jouissance arriver.
Je sortis mon chibre et j’envoyais tout mon foutre sur ses fesses et sur son dos. C’était une véritable pluie de sperme. Une fois mon éjaculation, ma belle mère se retourna et me dit merci en souriant. Voyant que j’étais mal à l’aise, elle me certifie que mon père n’en saurait jamais rien. Malgré cela, j’ai toujours quelques remords à propos de cette histoire. Et vous? Qu’en pensez-vous? Auriez-vous fait la même chose à ma place?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.