Une bonne baise avec une collègue


Je travaille dans une entreprise et j’ai toujours été excité par mes collègues, surtout les petites stagiaires encore étudiantes, j’ai même eu plusieurs relations avec ces dernières. Mais parmi toutes ces expériences, il y en a une qui ressort du lot.

Cela fait environ 1 ans qu’une collègue très sexy m’a tapé dans l’œil, elle avait un poste assez important. Elle avait de longues jambes, un gros cul et un joli visage, je pense qu’elle savait à quel point elle était chaude, car chaque fois qu’elle passait devant moi, elle n’hésitait pas à rouler du cul.

J’aimais passer du temps avec elle, nous parlions et nous nous rapprochions.

Après un certain temps, elle a été transférée dans un autre département et chaque fois que je le pouvais, je lui rendais visite. Elle se retrouve souvent seule, car ses collègues partent souvent travailler à l’extérieur.

Baiser avec une collègue, quel délice !

Un jour on parlait et je regardais son corps, elle était super bandante. Elle a compris que je la matais. C’est alors qu’elle est venu se blottir contre moi… elle me regardait avec des grands yeux et je l’ai embrassée sur la bouche… elle m’a rendu le baiser mais est partie d’un coup, elle n’a pourtant pas dit qu’elle n’aimait pas ça.

Un jeu de séduction s’est installé entre nous.

Une fois, alors qu’elle était assise à côté de moi dans la cuisine, je n’arrêtais pas de lui caresser les jambes, ma bite était déjà dure comme de la pierre, c’est alors qu’elle l’a vu et m’a demandé ce que c’était en riant, alors j’ai dit que si elle voulait, elle pouvait la voir de plus près. . alors elle a commencé à passer sa main sur mon entrejambe… j’ai sorti le bâton de mes sous-vêtements et j’ai montré le bout de ma bite à travers la braguette de mon pantalon… nous nous sommes rendu discrètement dans les toilettes.

Elle a prit ma bite entre ses mains, elle m’a masturbé puis elle m’a fait jouir sur ses seins avec une branlette très chaude… mais il n’y avait aucun moyen de coucher avec elle, car là-bas, c’était trop risqué.

Après un certain temps, j’ai dû aller dans une ville voisine chercher quelque chose pour l’entreprise et elle devait également récupérer du matériel là-bas, c’est à ce moment-là que j’ai tout planifié… J’ai réservé le voyage le même jour qu’elle, j’ai réussi à le lui faire savoir, et nous avons décidé d’y aller ensemble en voiture.

En chemin, elle tenait ma bite dans ses mains pendant que j’avais le volant… elle me branlait un peu mais pas assez pour que je puisse éjaculer. On est finalement arrivés sur place, on a fait tout ce qu’il fallait, et au retour, j’ai changé de chemin, pris une petite route de campagne, et je l’ai ramené chez moi… Elle a tout de suite compris et m’a accompagné chez moi sans protester. Une fois arrivés chez moi, je l’ai directement conduit dans ma chambre, j’ai commencé à l’embrasser, je l’ai déshabillé.

Là, j’ai déjà bandé super fort, j’ai ouvert mon pantalon et je l’ai fait attraper ma bite, elle me branlait mais ne voulait pas me sucer. Je l’ai allongé sur le lit et j’ai commencé à lui peloter les seins, elle gémissait tendrement. Puis je l’ai mise à quatre pattes sur le lit et je lui ai enfoncé ma bite dans la chatte direct.

Wow… c’était une sensation indescriptible, chatte serrée et très humide, ses cuisses et son cul m’ont rendu encore plus excité… Je n’ai jamais voulu éjaculer, juste pour continuer à entrer dans cette chatte chaude… Je l’ai baisé très fort, tout en l’embrassant et en la regardant dans ses yeux elle. Parfois, je devais même m’arrêter pour ne pas éjaculer trop vite… mais j’étais tellement excitée qu’au bout d’un moment j’ai demandé à jouir en elle et elle a accepté… J’ai continué à regarder son petit minois pendant que je remplissais sa chatte de sperme… elle s’est habillée et en chemin elle m’a dit que j’étais le deuxième gars qui avait couché avec elle… jusqu’à aujourd’hui nous nous reparlons souvent, mais nous n’avons plus jamais couché ensemble car elle a finit par sortir avec un de nos collègues… dommage, parce que c’était l’une des meilleures baises de ma vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.